Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 février 2012 3 08 /02 /février /2012 10:45

L’AMOUR

 

Par Gonzague SAINT BRIS

 

C’EST QUOI L’AMOUR ? UNE FULGURATION ? UNE RECONNAISSANCE RÉCIPROQUE SOUDAINE ET SILENCIEUSE ? UN ÉBLOUISSEMENT ? LA CERTITUDE QU’ON VIENT DE DÉCACHETER LE FLACON DU PARFUM DU BONHEUR ? LE MOMENT LE PLUS BEAU, C’EST QUAND ENFIN L’ALLIANCE RELAIE L’ÉCLAT DU DÉSIR ET TIENT LES PROMESSES DE LA PASSION. BIEN SÛR ON PEUT PENSER QUE L’AMOUR DURE TROIS ANS, ON PEUT AUSSI DÉCIDER QU’IL DURERA TOUTE UNE VIE.

 

 

IL Y A SUR CETTE TERRE PLUSIEURS SORTES D’AMOUR. CELUI QUI OBSÈDE LES HUMAINS, C’EST L’AMOUR À DEUX, L’AMOUR EN TÊTE À TÊTE, LA RECHERCHE DU COUPLE IDÉAL. IL Y A AUSSI QUELQUES TERRIENS QUI ONT DES REVES CÉLESTES. ILS VOUS PARLENT, ILS VIVENT ET ILS PRATIQUENT L’AMOUR UNIVERSEL. L’AMOUR EN GENERAL, C’EST DU MATIN AU SOIR ÊTRE OUVERT A TOUS LES AUTRES, A CEUX QU’ON CONNAÎT COMME A CEUX QU’ON IGNORE. C’EST PRENDRE CHAQUE RENCONTRE, SPONTANÉE OU FORTUITE, COMME UN SIGNE DU DESTIN. C’EST MONTRER A L’ÉGARD DE SON PROCHAIN LA PLUS GRANDE ATTENTION. C’EST PRATIQUER LA COMPASSION AU POINT DE COMPRENDRE COMPLÈTEMENT CETTE PHRASE DE MARCEL PROUST : « LE COMBLE DE L’INTELLIGENCE, C’EST LA BONTÉ. »

 

 

 

SI JE SUIS UN INCORRIGIBLE ROMANTIQUE, C’EST PARCE QUE JE CROIS À L’AMOUR DANS LA DURÉE. L’AMOUR, CE SOUFFLE QUI VOUS ANIME, L’AMOUR ETERNEL. C’EST AUSSI UNE QUESTION DE TALENT : REGARDEZ CE VIEUX VICOMTE DE CHATEAUBRIAND, L’ANCIEN JEUNE HOMME DES ORAGES DÉSIRÉS, IL REMONTE TOUS LES JOURS LA RUE DU BAC À PARIS POUR ALLER VISITER SA PERPÉTUELLE BIEN AIMÉE. MADAME RÉCAMIER EST DEVENUE AVEUGLE MAIS IL SE PLAÎT À LA CONTEMPLER : LE VISAGE DE JULIETTE EST SON INFINI !

 

LE GRAND AMOUR PEUT ALLER TRÈS LOIN JUSQU’À L’IDÉAL PARTAGÉ QUI VOUS CONDUIT AU SACRIFICE. ILS S’APPELAIENT JEAN ET CARMEN SAINT BRIS. ILS ÉTAIENT JEUNES, ENTHOUSIASTES, AMOUREUX. C’ÉTAIT AVANT LA GUERRE. PENDANT L’OCCUPATION ALLEMANDE, ILS ONT SAUVÉ EN ANJOU DES PARACHUTISTES ANGLAIS TOMBÉS NON LOIN DE LEUR DEMEURE. ILS ONT ÉTÉ DÉNONCÉS ET BIEN VITE ENLEVÉS PAR LA GESTAPO. ILS SONT MORTS EN DÉPORTATION POUR FAITS DE RÉSISTANCE A TROIS JOURS DE DIFFÉRENCE : ELLE DANS LE CAMP DE RAVENSBRUCK, LUI DANS CELUI DE GROSS ROSEN. ILS ÉTAIENT MES GRANDS PARENTS. CHAQUE JOUR, DANS LE SOUVENIR DE CET AMOUR ABSOLU, JE ME POSE LA QUESTION : COMMENT ÊTRE DIGNE DE CET INDÉPASSABLE EXEMPLE ?

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Gonzague Saint Bris - dans Articles Parus
commenter cet article

commentaires