Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mars 2016 2 15 /03 /mars /2016 14:56
Gonzague Saint Bris avec Sharon à Eden Roc lors du Festival de Cannes de 1997
Gonzague Saint Bris avec Sharon à Eden Roc lors du Festival de Cannes de 1997

Gonzague Saint Bris avec Sharon à Eden Roc lors du Festival de Cannes de 1997

Un ruban de rêve


Fiction
Steinkis Groupe / Editions Prisma
mercredi 23 mars 2016

112 pages - 12€

Le livre

Le Festival de Cannes s'impose, aujourd'hui, aux yeux de la planète, comme une évidence, puisqu'il est incontestablement le plus célèbre au monde. Son démarrage, pourtant, fut plus complexe qu'on ne l'imagine, car non seulement sa première édition,
prévue en 1939, fut annulée en raison de la guerre, mais encore sa réédition, en 1946, fut plutôt laborieuse, à cause des difficultés liées à l'après-guerre. Malgré tout, dès le commencement, en dépit des ratés, la magie fut au rendez-vous avec quarante films en compétition, une dizaine d'entre eux, in fine, se partageant, à défaut d'une Palme d'or qui n'existait pas encore, un premier prix, essentiellement motivé par des considérations
diplomatiques. Avec son talent reconnu, l'écrivain Gonzague Saint Bris – président fondateur du Festival du Film romantique de Cabourg, et historien comme le fut le fondateur du Festival de Cannes Philippe Erlanger – raconte, avec subtilité, humour, poésie et érudition, ce premier acte de ce qui constitua, sans doute, la plus singulière aventure du septième art.


L'auteur

Gonzague Saint Bris, écrivain, historien et journaliste, homme de presse, de radio et de télévision est l'auteur de cinquante ouvrages dont vingt biographies. Il a reçu en 2002 le prix Interallié pour son roman Les vieillards de Brighton (Grasset) et en 2016 le prix Hugues Capet pour l'ensemble de son oeuvre dont son dernier livre Louis XI le méconnu (Albin Michel). Il est aussi metteur en scène de films dont une adaptation du Lys dans la vallée de Balzac. Pionnier des radios libres et créateur des premiers clips culturels, il est le réalisateur et le producteur des clips CULTURE DRONE dont la collection a été présentée en 2015 au Pavillon français de l'Exposition universelle de Milan comme l'exemple de ce que la France peut faire en mettant l'innovation au service du patrimoine et le numérique au service de l'histoire.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gonzague Saint Bris - dans Actualités
commenter cet article

commentaires